VOYAGER DANS L’ESPACE
L’astrophysicien et brillant théoricien britannique disparaissait en mars dernier à l’âge de 76 ans. Jamais un scientifique n’a suscité autant d’engouement pour ses travaux, tant il a su vulgariser les concepts complexes de la cosmologie et de l’univers. Son livre « Une brève histoire du temps » paru en 1988 familiarise le grand public avec la théorie des cordes et du big bang. Un succès phénoménal qui se sera vendu à plus de 9 millions d’exemplaires à travers le monde depuis sa parution. Pourtant, Stephen Hawking souffrait depuis l’âge de 21 ans d’une maladie dégénérative qui paralyse peu à peu son corps, mais pas son esprit. Tout au long de sa vie, il n’aura de cesse à repousser les frontières de la connaissance dans les domaines de la relativité et la singularité des trous noirs. Son dernier projet, Breakthrough Starshot, datant d’avril 2016 avec le soutien financier de l’entrepreneur russe Youri Milner est de loin le plus extravagant et le plus fou puisqu’il s’agit d’un voyage interstellaire vers les étoiles les plus proches du Soleil. Un budget de 100 millions de dollars sera consacré à cette aventure qui prévoit l’expédition dans l’espace d’une flotte de « nano vaisseaux » propulsée par des rayons laser. « Un projet fou, mais pas impossible », confiait l’astrophysicien Francis Rocard, responsable des programmes d’exploration du système solaire au Centre National d’Études Spatiales. En attendant les avancées du projet, débutez votre voyage dans le cosmos en (re) lisant « Une brève histoire du temps », ou « Il y a-t-il un grand architecte dans l’univers » ou encore « Georges et les secrets de l’univers » et « Georges et les trésors du cosmos », romans jeunesse coécrits avec sa fille Lucy pour de jeunes explorateurs en herbe

 

EMBARQUEMENT IMMÉDIAT
C’est en fouillant dans le grenier de son grand-père que le petit Léo tombe sur un livre oublié racontant les périples d’aventuriers à bord de vieux coucous. Le petit garçon va décider de s’envoler sur les traces des héros de l’Aéropostale, de Toulouse à Rio Gallegos en Amérique du Sud, en passant par Rabat et Dakar. Avec ce livre illustré, le dessinateur Adrien Poissier et la journaliste Virginie Galligani embarquent leurs jeunes lecteurs dans un passionnant voyage à travers 3 continents. L’ouvrage vient d’être primé par l’Académie des Jeux Floraux de Toulouse et un tome2 est déjà prévu pour octobre.

« Léo l’aviateur », de Virginie Galligani et Adrien Poissier. Éditions Privat. 14,90 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici