De manager à président de Provence Rugby :
au nom de valeurs communes

Fondateur de la startup aixoise Voyage-privé, Denis Philipon est depuis 2013 également président du club Provence Rugby. Un engagement décidé par l’ensemble des associés de Voyage-privé, lié aux valeurs communes entre l’entreprise et le club de sport, devenu une vraie passion pour l’entrepreneur qui y consacre la moitié de son temps.

Promouvoir le rugby d’Aix à Marseille, est-ce aussi absurde que de vouloir commander un kir normand dans un bar de la Canebière ? « Pas du tout, reprend du tac au tac Denis Philipon. La Provence est une terre de rugby ! Dans les Bouches-du-Rhône, il y a 7 500 licenciés et trente-quatre clubs, ce qui en fait le cinquième département de France en termes de licenciés. Et il ne faut pas oublier que Marseille, en rugby à XIII, a remporté cinq fois la coupe de France », explique celui qui préside le club Provence Rugby depuis presque cinq ans. Et puis, Denis Philipon aime les défis. Ancien de lastminute.com, une agence de voyages en ligne qui fut précurseur du e-tourisme, il a créé plusieurs entreprises avant de connaître le succès en 2006 avec Voyage-privé, lancé avec quatre autres actionnaires et devenu aujourd’hui un incontournable du secteur du voyage présent dans 8 pays, employant 500 personnes pour un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros. L’entrée de la société aixoise au sein du club de rugby de la ville, puis la reprise totale en 2013, est bien plus une histoire collective que l’ambition d’un homme. Soucieux de porter un projet d’entreprise cohérent et de ne pas être seulement le parangon d’une réussite purement économique, Denis Philipon a fait entrer en 2011 ses salariés dans le capital de Voyage-privé. Et avec ces nouveaux associés, ils se sont demandé quel sens donner à leur action. « Nous avons donc à cette époque concentré nos efforts dans trois directions. Nous avons créé au sein de Voyage-privé un incubateur, où on donne du temps pour aider des startups. Nous avons également créé une fondation qui s’occupe des enfants défavorisés des quartiers d’Aix-en-Provence principalement, en leur offrant un programme de soutien scolaire dans un cadre innovant. On l’a appelé “l’École des XV” car le projet s’appuie également sur la pratique du rugby avec des animateurs sportifs et des bénévoles de l’entreprise. On s’occupe ainsi de près de 80 enfants. Enfin, on voulait un projet qui nous ancre dans le territoire. Et nous avons décidé de mettre toute notre énergie dans une aventure sportive et éducative », détaille-t-il. D’autant qu’il y a des valeurs communes. « Cela aurait pu être le tennis ou un autre sport. Mais avec le rugby, on partage des notions importantes comme les vertus de solidarité, de courage. Et de combat, car la vie est un combat, c’est dur pour beaucoup de gens. Il faut essayer d’être armé pour mener ce combat positif et humaniste et c’est ce qui nous a plu dans le rugby », confie Denis Philipon

UN CLUB AVEC UN RÔLE SOCIÉTAL ET HUMANISTE AFFIRMÉ
Alors, depuis cinq ans, le manager s’est transformé en président de club pour adosser toute une ville ainsi que la métropole Aix Marseille Provence autour du projet sportif de Provence Rugby, en s’appuyant sur une équipe de joueurs ayant des ambitions, un centre de formation et une école de rugby de premier plan. Sans oublier des bénévoles, des partenaires fidèles pour créer une véritable aventure collective. Partant du principe qu’une équipe avec des résultats peut créer l’adhésion et l’engouement, il ne compte pas ses efforts pour améliorer les finances du club, créer une organisation efficace avec un encadrement de très bon niveau et rénover et agrandir les équipements afin qu’ils soient plus compétitifs et en mesure d’accueillir spectateurs et partenaires dans de meilleures conditions. Côté infrastructures, le stade Maurice-David est en pleins travaux afin de porter la jauge de l’enceinte à près de 9000 places. L’extension sera achevée à la rentrée prochaine. Quant aux deux équipes pros, des recrutements ont été effectués dont celui du Néo-Zélandais Joseph Edwards, 3e ligne. « Nous sommes en train de finaliser le recrutement de notre ossature, mais on a déjà une partie de la réponse chez nous, explique Denis Philipon, qui mise beaucoup sur le centre de formation. Un club doit reposer sur deux axes : l’éducation et la compétition, avec une structure très identitaire. Cela donne un beau rôle sociétal et humaniste au club ». Une recette qui fonctionne plutôt bien puisque Provence Rugby, qui réalise une très belle saison, est en passe de remonter en Pro D2 tandis que le club compte 2 000 abonnés et près de 200 partenaires. Avec l’ambition de se maintenir en seconde division, avant de viser d’autres objectifs et de créer durablement l’étincelle qui permet à une ville et un territoire de s’identifier à son club. « C’est un projet pour le territoire. On y met beaucoup d’énergie. C’est dévorant, mais c’est vraiment bien », conclut cet ancien champion de taekwondo qui compte poursuivre longtemps « cette belle aventure ». www.provencerugby.com

 BIO EXPRESS EN DATES 
1967. Naissance de Denis Philipon à Paris.
1986. Intègre l’European Business School à Paris.
1991. Service marketing et vente chez Mars.
1996. Chef de groupe chez Pepsico.
1999. PDG de lastminute.com.
2006. Crée voyage-prive.com.
2013. Devient président du PARC.
2015. Le PARC se rebaptise Provence Rugby.
2018. Travaux d’agrandissement du stade.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici